Blog
assisted hatching

Assisted Hatching: en quoi cela consiste?

L’implantation embryonnaire représente une des étapes les plus importantes du traitement de reproduction assistée. Dans de nombreux cas, une fois que nous avons écartés tous les facteurs possibles, que l’embryon a été analysé, mais que l’implantation échoue, nous recommandons l’utilisation de la technique de Assisted Hatching ou éclosion assistée pour éliminer l’épaisse membrane (appelée zone pellucide) qui rend difficile la sortie de l’embryon et empêche son adhésion cellulaire à l’utérus.

Reprenons depuis le début : Qu’est ce que la zone pellucide ?

La zone pellucide correspond à la couche externe de l’embryon, de laquelle ce dernier se libère entre les jours 5 et 7 de développement pour s’implanter dans l’endomètre.

En plus de sa fonction de protection, cette membrane évite aussi que plusieurs spermatozoïdes n’entrent dans l’ovule. Elle contrôle également les premières divisions cellulaires de l’embryon, puisque la zone pellucide permet aux cellules de rester ensemble jusqu’au 4ème jour et d’éviter que celles-ci se désagrègent, ce qui entraînerait une implantation prématurée de l’embryon.

Qu’appelle-t-on éclosion de l’embryon ?

L’éclosion, ou le hatching en anglais, est le processus naturel pendant lequel le blastocyste (stade de l’embryon à jour 5 ou 6 de développement) parvient à se libérer de cette couche externe et débute le processus d’implantation dans l’utérus, ce qui donnera lieu à la grossesse.

Mais, comment l’embryon parvient-il au 5ème jour à se libérer de sa couche protectrice ? L’embryon doit appliquer une pression pour réussir à déchirer la zone pellucide ; il forme alors la blastocèle, qui donne son nom au blastocyste. Cette cavité se remplit de liquide, elle grandit, se développe et exerce une pression sur la zone pellucide jusqu’à ce qu’elle se rompt. L’embryon peut alors sortir et s’implanter dans l’utérus.

Cependant, pour certaines femmes, en particulier lorsqu’elles ont plus de 35 ans, cette couche externe peut être très dure, rendant alors difficile l’éclosion naturelle de l’ovule fécondé et empêchant son implantation.

Développement du blastocyste et éclosion

Nous pouvons différencier 3 types de blastocystes en fonction de leur développement, de l’état de la zone pellucide et de l’apparence de l’embryon :

  • Blastocyste étendu : L’embryon est de grande taille, la zone pellucide est fine.
  • Blastocyste en éclosion ou hatching : La zone pellucide s’est déchirée et l’embryon est en train de sortir.
  • Blastocyste éclos ou hatched : L’embryon s’est totalement séparé de la zone pellucide.

assisted hatching

A quoi sert la technique de assisted hatching ?

La technique d’éclosion assistée est une technique de laboratoire qui est utilisée en complément de la fécondation in vitro. Elle consiste à perforer ou à réaliser un petit trou dans la zone pellucide de l’embryon, avant de procéder au transfert, de manière à faciliter l’implantation embryonnaire.

Ce processus se fait lors de l’utilisation de la technique ICSI, où un spermatozoïde est introduit à l’intérieur de l’ovule, mais également lors d´un diagnostique génétique préimplantatoire (PGT-A), où la zone pellucide est perforée afin de pouvoir extraire une cellule et analyser son matériel génétique.

Quand et comment se réalise l’assisted hatching?

De manière générale, l’éclosion assistée à lieu à J3 après la fécondation, quand l’embryon a 8 cellules et que sa taille n’a pas encore augmentée.

Il existe 3 techniques pour cela :

  • Éclosion chimique: Elle est réalisée avec une solution acide pour détériorer la zone pellucide jusqu’à la perforer.
  • Éclosion mécanique: L’aiguille traverse la zone pellucide qui se perfore par friction avec la pipette. Cette technique comporte un risque pour l’embryon, et est de ce fait très peu utilisée.
  • Éclosion laser: C’est la méthode utilisée dans toutes nos cliniques du groupe IVF LIFE, car elle présente un meilleur contrôle et plus de sécurité au moment de perforer la zone pellucide.

assisted hatching

Puisqu’il s’agit d’une technique complexe et afin d’éviter d’endommager l’embryon, il est primordial de disposer d’un microscope inversé qui doit être équipé d’un système de micromanipulation intégré pour réaliser le processus avec précision et en toute sécurité.

Pour qui est indiquée cette l’assisted hatching?

Cette technique est particulièrement indiquée pour :

  • Les patientes de plus de 37 ans.
  • Les embryons avec une zone pellucide épaisse, sombre et avec des altérations.
  • Les embryons avec un développement ou une division lente et très fragmentée.
  • Échecs d’implantations antérieurs.
  • Transfert d’embryons cryoconservés, dû au fait que la zone pellucide tend à être plus dure dans beaucoup de cas.

Cependant, le hatching n’est pas réalisé de façon systématique chez tous les patients. Il est simplement indiqué dans certains cas en particulier. Ainsi, chez IVF-Life, nous étudions tous les facteurs de chaque patient, nous réalisons un diagnostic précis et nous recommandons ce procédé uniquement lorsque l’embryon a besoin d’aide pour s’implanter.

L’importance de cette technique dans un traitement de reproduction assistée

En tant qu’experts en reproduction assistée, nous savons que le moment de l’éclosion embryonnaire est une étape clé et décisive dans l’implantation de l’embryon et la réussite d’une future grossesse. Grâce au assisted hatching, en cas d’échecs à répétition ou lorsque nous travaillons avec des embryons cryopréservés, nous surmontons l’un des obstacles à l’implantation les plus importants.

Chez IVF-Life nous innovons en technologies et traitements et nous nous spécialisons en cas complexes. Nous réalisons une recherche détaillée pour comprendre comment fonctionne votre santé reproductive, quelle technique est la plus appropriée pour vous, et ainsi augmenter vos chances de grossesse.

Si la théorie ne vous a pas encore convaincu et que vous avez encore des questions, vous pouvez prendre rendez-vous pour votre première visite online  avec notre équipe d’experts en fertilité. Nous vous offrirons le suivi et le professionnalisme dont vous avez besoin pour former votre famille.

Dr. Elisa Pérez Larrea

Dr. Elisa Pérez Larrea, diplômée en médecine et chirurgie de l’Université de Saragosse en 2009, est experte en obstétrique et gynécologie. Après s’être spécialisé à l’Université d’Oviedo en 2014, le Dr. Pérez Larrea est une experte en reproduction humaine grâce à son master obtenu à l’Université Complutense de Madrid en 2012.