Émotions autour du don d’ovocytes

En Espagne, le don d’ovocytes est régi par la loi depuis plus de 30 ans. On pourrait donc penser que cet acte est tout à fait normalisé par la société et qu’il ne surprend plus, ni met mal à l’aise les gens. Cependant et contre toute attente, ce sujet reste très méconnu et tabou, ce qui explique pourquoi les donneuses comme les femmes receveuses ont encore de nombreuses questions sur ce procédé.

Le don d’ovocytes est totalement anonyme : ni les parents receveurs, ni l’enfant issu de ce don ne pourront connaître l’identité de leur donneuse, et cette dernière ne pourra pas non plus connaître l’identité des parents, ni de l’enfant. Durant la grossesse et pour des raisons médicales, les parents auront uniquement accès à l’âge et au groupe sanguin de leur donneuse.

«Merci, merci, merci beaucoup pour ce cadeau si précieux et nous vous souhaitons tout plein de belles choses à toi et à ta famille.

Pour toujours dans nos coeurs,Tes reconnaissants receveurs. »

Et que ressentent les patients qui ont décidé d’avoir recours à la FIV avec Don  d’Ovocytes ? Ce n’est presque jamais facile pour eux d’accepter qu’ils ne pourront pas devenir parents sans l’aide d’une parfaite inconnue. Renoncer à partager sa génétique avec son bébé est douloureux parce que c’est quelque chose qui à priori va de pair avec la conception d’un enfant. Cependant, une fois passé ce « deuil génétique», lorsqu’arrive enfin ce bébé tant désiré, seule reste une immense gratitude.

Notre centre reçoit régulièrement des lettres anonymes à l’attention des donneuses de la part de nos patients. Ces lettres illustrent ce que l’on peut ressentir lorsque l’on reçoit le plus merveilleux des cadeaux : un bébé. Ci-dessous, nous vous laissons une des lettres écrites par des parents à leur donneuse que nous avons reçue :

Chère « Ange-Donneuse »,

Les mots ne sont pas assez forts pour exprimer combien nous sommes infiniment reconnaissants de ce que tu as fait pour nous. Nous espérons cependant que cette lettre reflète un temps soit peu notre plus profonde et sincère gratitude.

Même si nous ne pouvons pas révéler notre identité, il nous paraissait important de te raconter comment nous en sommes venus à avoir besoin de ton cadeau si spécial.

Lorsque nous nous sommes connus mon dorénavant mari et moi, nous approchions déjà de la 40aine. Chacun de notre côté, nous avions toujours voulu devenir parents mais nous n’avions pas trouvé la bonne personne. Quand nous nous sommes enfin rencontrés, nous avons tout de suite su que nous étions faits l’un pour l’autre. Nous avons donc voulu fonder une famille et nous nous sommes mariés.

Malheureusement, je n’arrivais pas à tomber enceinte et nous avons décidé de faire une FIV. Pendant 2 longues années, nous avons fait 6 tentatives de FIV avec mes ovocytes. Mais les ovocytes que j’ai réussi à produire étaient de mauvaise qualité. Peu à peu on voyait nos espoirs s’envoler : la plupart de mes ovocytes n’étaient pas matures ou n’arrivaient pas à féconder. Et le peu d’embryons que nous avons réussi à avoir ne survivaient pas au-delà du 4ème jour de développement. Lors de la 3ème FIV nous avons pu transférer un embryon mais cela s’est fini en une grossesse biochimique et cette perte nous a vraiment anéanti.

Au bout de 2 ans, on nous a dit que nous ne pourrions pas avoir d’enfant avec mes propres ovocytes. Cette nouvelle nous a vraiment bouleversés. Après une longue période que l’on presque appeler de « deuil », nous nous sommes rendus compte que le désir d’enfant et de famille était toujours présent et nous nous sommes donc tournés vers le don d’ovocytes. Et depuis, nous avons cherché dans le monde entier le bon programme de don d’ovocytes et la bonne donneuse.

Nous avons été très impressionnés par IVF-Spain et nous avons été tout particulièrement attirés par leur façon de sélectionner les donneuses. Nous savons qu’ils ont faits énormément d’effort pour te sélectionner toi, notre Ange-Donneuse. Et nous ne doutons pas un seul instant que tu sois une personne extraordinaire, gentille et généreuse. Le simple fait que tu ais fais ce don montre à quel point tu dois être merveilleuse.

Et ne t’inquiètes pas : tout enfant issu de ce don sera aimé et choyé et nous ferons tout ce qui sera en notre pouvoir pour lui donner tout ce dont un enfant peut rêver. Nos deux familles sont très grandes et il ou elle sera bien entouré(e) avec de nombreux tontons, tatas et cousins, cousines.

Merci, merci, merci beaucoup pour ce cadeau si précieux et nous vous souhaitons tout plein de belles choses à toi et à ta famille.

Pour toujours dans nos coeurs,

Tes reconnaissants receveurs.

 

Quel est l’effet du stress sur notre fertilité?

Selon les dernières études scientifiques, les femmes soumises à un fort niveau de stress prennent en moyenne 29% plus de temps pour tomber enceinte

Les personnes qui ont dû se soumettre à des traitements de fertilité afin d’avoir leur(s) enfant(s) décrivent cette période de leur vie comme la plus stressante qu’ils aient jamais connu. Or, depuis les années 60, nous connaissons le lien étroit qu’il existe entre le stress et l’infertilité.

Continue reading « Quel est l’effet du stress sur notre fertilité? »

La méthode ROPA: Les joies de la maternité pour les couples de femmes (Partie 3)

Un des grands débats autour du don d’ovocytes est de savoir s’il existe ou s’il se forme un lien entre la mère receveuse et l’embryon issu d’un don. Des études récentes montrent que la mère peut modifier l’information génétique de son enfant, qu’il ait été conçu à partir de ses propres ovules ou bien à partir de ceux d’une donneuse.

Continue reading « La méthode ROPA: Les joies de la maternité pour les couples de femmes (Partie 3) »